Histoire d'Apprendre
Histoire d'Apprendre

G3 T1

Thème 3 : DES ESPACES TRANSFORMES PAR LA MONDIALISATION

Chapitre 1 Mers et Océans, un monde maritimisé

 

Pb : Pourquoi les ports et les littoraux sont-ils les espaces privilégiés de la mondialisation des échanges ?

 

I Idées clés :

           Depuis 60 ans, le volume des échanges de marchandises dans le monde a explosé et le commerce mondial met en relation des territoires très éloignés les uns des autres. Les ports et les littoraux sont des espaces majeurs pour la production et l’échange de ces marchandises.

           Si l’on choisit l’étude de cas portant sur Rotterdam (ou un autre port européen), on met alors en évidence l’ancienneté des infrastructures, leurs évolutions constantes depuis le XVIIe siècle, la constitution progressive d’un arrière-pays dynamique, notamment lors de la révolution industrielle, qui fut le centre économique du monde et qui reste aujourd’hui une des zones d’impulsion majeure de la mondialisation. Cet espace portuaire s’inscrit dans l’une des façades maritimes les plus actives du monde, le Northern Range. L’organisation spatiale de cet espace témoigne de cette longue histoire : de la ville de Rotterdam jusqu’à la mer, s’observe un ensemble continu de quais spécialisés, de zones industrielles, d’aires de stockage, d’espaces urbanisés, de chantiers navals, des espaces conquis sur la mer, un réseau de voies de communication particulièrement dense, associant la voie d’eau, le rail, la route, l’avion.

 

II Cours :

Consignes pour l'évaluation.

Séquence 3.

F1 Les ZIP espaces d'échanges.

F1 Les ZIP espaces d'échanges (correction).

F2 Croquis.

F3 (bonus) Rotterdam.

Ajouter un commentaire

 
×