Histoire d'Apprendre
Histoire d'Apprendre

11 Fevrier

11 février 624 : Mahomet rompt avec les juifs de Médine

Le 11 février 624 marque la rupture entre le prophète Mahomet et les tribus juives de Médine. Cette rupture va déboucher sur un combat à mort...

11 février 1929 : Le Saint-Siège signe les accords de Latran

Le 11 février 1929, le cardinal Gasparri, représentant du Saint-Siège, et le Duce Mussolini, chef du gouvernement italien, signent un concordat dans le palais du Latran, près de la basilique de Saint-Jean-de-Latran.

Ces accords consacrent l'existence d'un nouvel État souverain, la Cité du Vatican...

11 février 1950 : Les Français découvrent le salaire minimum

Le 11 février 1950, le gouvernement de Georges Bidault (IVe République) instaure le Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti). L'objectif est d'imposer une limite en-dessous de laquelle aucun salarié à plein temps ne peut être rémunéré.

Indexé simplement sur les prix, le Smig s'est vu distancié par les salaires moyens. Il a donc été remplacé le 1er janvier 1970 par le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance), fondé sur l'inflation et l'évolution du pouvoir d'achat.

Depuis sa création, le nombre de salariés payés au Smic n'a cessé d'augmenter jusqu'à concerner en 2010 un salarié sur dix, soit environ 2,6 millions de personnes. En 2010, la valeur horaire du Smic est de 8,86 euros, soit 1343,77 euros brut pour un temps plein. Depuis quatre ans, le salaire minimum n'a reçu aucun coup de pouce de l'État, n'étant revalorisé que du minimum légal.

Résultat de recherche d'images pour "SMIC"

11 février 1990 : Libération de Nelson Mandela

Le 11 février 1990, Nelson Mandela (72 ans) est libéré après 27 ans de captivité ans par le président sud-africain Frederik de Klerk, sous la pression internationale.

Avocat issu d'une chefferie xhosa, Mandela rejoint le Congrès National Africain (African National Congress, ANC) pour lutter contre l'apartheid et la domination blanche dans son pays avant d'être incarcéré à Robben Island. Par les relations entretenues avec le monde extérieur et son refus de tout compromis avec le pouvoir, le prisonnier s'est acquis une réputation internationale de vieux sage ou nouveau Gandhi.

Il reçoit le Prix Nobel de la paix en novembre 1993 à Oslo, de concert avec le président Frederik de Klerk, qui a eu la clairvoyance de le libérer et d'engager des négociations avec l'ANC. Élu à la présidence de la République le 10 mai 1994, il forme un gouvernement multiracial et réalise son rêve d'une Afrique du Sud « arc-en-ciel ».

Résultat de recherche d'images pour "mandela prison"

Source : Hérodote.

Ajouter un commentaire