Histoire d'Apprendre
Histoire d'Apprendre

04 Juin

4 juin 1859 : Napoléon III risque tout à Magenta

Le 4 juin 1859, un mois après avoir déclaré la guerre à l'Autriche, l'empereur Napoléon III et son allié, le roi de Piémont-Sardaigne affrontent l'ennemi à Magenta, à l'ouest de Milan.

Les alliés franco-sardes l'emportent difficilement et Napoléon III manque d'être fait prisonnier avec son état-major. Son armée arrive malgré tout à prendre la ville au terme d'une bataille qui laisse environ 2 000 morts sur le terrain. Trois jours plus tard, elle entre à Milan et le général de Mac-Mahon est fait maréchal et duc de Magenta.

Trois semaines plus tard, à Solferino, l'empereur des Français, peu porté à la guerre, décide d'arrêter les frais...

4 juin 1920 : Le traité de Trianon rabaisse la Hongrie

Le 4 juin 1920, les vainqueurs de la Grande Guerre signent au Trianon (Versailles) un traité de paix avec la Hongrie. Le traité consacre la fin de l'Autriche-Hongrie, au sein de laquelle la Hongrie jouissait d'une quasi-indépendance. Le nouvel État est amputé des deux tiers de son territoire. Trois millions de Hongrois se retrouvent à l'extérieur, dont la plus grande partie en Roumanie...

Résultat de recherche d'images pour "traité de versailles"

4 juin 1958 : De Gaulle : « Je vous ai compris »

Le 4 juin 1958, du balcon du Gouvernement Général d'Alger, le général de Gaulle lance à la foule : « Je vous ai compris. Je sais ce qui s'est passé ici. Je vois ce que vous avez voulu faire. Je vois que la route que vous avez ouverte en Algérie, c'est celle de la rénovation et de la fraternité. Eh bien ! de tout cela, je prends acte au nom de la France, et je déclare qu'à partir d'aujourd'hui, la France considère que dans toute l'Algérie, il n'y a qu'une seule catégorie d'habitants : il n'y a que des Français à part entière, des Français à part entière avec les mêmes droits et les mêmes devoirs... »

Ce cri va semer d'amères illusions chez les Français d'Algérie, ceux-là mêmes qui ont ramené de Gaulle au pouvoir le 13 mai 1958. Sans prendre aucun engagement concret, le général les laisse croire à sa résolution de conserver l'Algérie à la France.

Aujourd'hui, ces quatre mots : « Je vous ai compris », sont devenus pour beaucoup de Français le modèle du cynisme en politique.

4 juin 1989 : Massacre des étudiants sur la place Tien An Men

Le 4 juin 1989, l'armée chinoise massacre à l'arme lourde les étudiants qui s'étaient réunis sur la place Tien An Men (on écrit aussi Tian'anmen ou Tienanmen), à Pékin, en hommage à Hu Yaobang, ancien secrétaire général du Parti communiste chinois et réformiste convaincu, mort le 15 avril précédent. Ce massacre dit du 4/6 (en chinois : «Liu Si»), orchestré par Deng Xiaoping, met un terme brutal au « printemps de Pékin». Le gouvernement est repris en main par Jiang Zemin...

Résultat de recherche d'images pour "tien an men"

Source : Hérodote.

Ajouter un commentaire

 
×