Histoire d'Apprendre
Histoire d'Apprendre

07 Octobre

7 octobre 1337 : Début de la guerre de Cent Ans

Le 7 octobre 1337, à l'abbaye de Westminster, le roi Édouard III d'Angleterre lance publiquement un défi à son cousin, « Philippe de Valois, qui se dit roi de France ». Ainsi commence la guerre de Cent Ans...

7 octobre 1571 : La flotte turque est détruite à Lépante

Le 7 octobre 1571, une flotte chrétienne commandée par Don Juan d'Autriche, fils illégitime de feu Charles Quint et Barbara Blomberg, livre bataille à la flotte turque.

Les galères de Venise, d'Espagne et de Savoie, regroupées pour l'occasion dans une «Sainte Ligue», détruisent la flotte ennemie. L'amiral turc Ali Pacha est décapité. C'est un échec cinglant pour le sultan ottoman Sélim II Mast (c'est-à-dire l'Ivrogne !)...

Afficher l'image d'origine

7 octobre 1870 : Gambetta quitte Paris en ballon

Le ministre de l'Intérieur Léon Gambetta (32 ans) est chargé par le tout nouveau gouvernement républicain de défense national de quitter Paris en ballon pour échapper au siège de l'armée prussienne et organiser la reprise des combats. Il prend conseil pour ce faire auprès du photographe et aérostier Nadar.

Gonflé au gaz d'éclairage, le ballon de 16 mètres de diamètre s'élève au matin du 7 octobre 1870, de la butte Montmartre avec à son bord l'impétueux ministre et un assistant. Mais le vent le pousse vers le nord et les lignes prussiennes... Les deux voyageurs lâchent du lest pour s'élever et échapper aux tirs ennemis. Leur ballon s'écrase en milieu d'après-midi près de Beauvais, où ils sont recueillis par des paysans.

Après trois jours de voyage épique en voiture à cheval et en train, Gambetta arrive enfin à Tours où il rejoint une délégation gouvernementale dirigée par Adolphe Crémieux. S'octroyant le portefeuille de la Guerre, il tente de regrouper une armée en vue de relancer la lutte contre l'envahisseur. La reddition honteuse de Bazaine à Metz va ruiner ses efforts.

Afficher l'image d'origine

7 octobre 1949 : Naissance de la RDA

Le 7 octobre 1949, la zone d'occupation soviétique en Allemagne devient un État à part entière sous le nom de République Démocratique Allemande (RDA, en allemand DDR). Il s'oppose à la République Fédérale Allemande (RFA) constituée par les zones d'occupation américaine, anglaise et française.C'est la fin d'un long processus d'éclatement qui a débuté avec la défaite de l'Allemagne nazie en 1945 et a été intensifié par la guerre droide entre les anciens alliés américain et soviétique. La division de l'Allemagne en deux États antagonistes va durer un demi-siècle, jusqu'à la chute du Mur de Berlin.

7 octobre 1950 : Les Chinois réoccupent le Tibet

Le 7 octobre 1950, 30.000 soldats chinois pénètrent au Tibet. Les troupes locales se débandent presque sans combattre. C'en est fini d'un demi-siècle d'indépendance pour le Tibet, une immense contrée que les Chinois appellent simplement Xizang (« l'Entrepôt del'ouest ») et que nous surnommons « Toit du monde ».

Le chef du bouddhisme tibétain, le quatorzième dalaï-lama, Tenzin Gyatso (16 ans), prend acte de l'état de fait mais, neuf ans plus tard, il devra quitter son palais du Potala, à Lhassa (ou Lhasa) et s'enfuir à Dharamsala, en Inde.

7 octobre 1953 : Inauguration de Chandigarh

Le 7 octobre 1953, le président de l'Union indienne, le docteur Rajendra Prasad, inaugure la cité futuriste de Chandigarh.

Prévue pour devenir la capitale de l'État du Pendjab après le rattachement de l'ancienne capitale au Pakistan voisin, Chandigarh est une ville neuve dessinée par l'architecte français d'origine suisse Le Corbusier, avec des constructions basses et des voies séparées selon le type de circulation. Depuis 1966, Chandigarh est à la fois un territoire de l'Union indienne et la capitale des États du Pendjab et d'Haryana. Sa population est de l'ordre d'un million d'habitants (2016).

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Source : Hérodote.

Ajouter un commentaire