Histoire d'Apprendre
Histoire d'Apprendre

29 Octobre

29 octobre 1665 : Le roi du Kongo Antonio 1er victime des Portugais

Le 29 octobre 1665, le roi du Kongo, Antonio 1er, est victime d'une attaque des Portugais en un lieu dit Ambuila. Ses troupes sont défaites et lui-même est décapité. C'est le début de la fin pour le royaume de Kongo (ancêtre de l'actuel Congo, RDC), premier royaume chrétien du continent noir, victime de la rapacité des commerçants portugais.

29 octobre 1709 : Port-Royal rasée sur ordre de Louis XIV

Le 29 octobre 1709, le roi Louis XIV met un terme au jansénisme. Il disperse les religieuses de Port-Royal des Champs et fait raser l'abbaye, dont seules subsistent aujourd'hui les ruines romantiques.

Afficher l'image d'origine

29 octobre 1787 : Don Giovanni triomphe à Prague

La première représentation de Don Giovanni a lieu le 29 octobre 1787 à Prague sous la direction de Mozart lui-même. Parmi les spectateurs se tient un certain Casanova...

29 octobre 1922 : Mussolini accède au pouvoir

Le 29 octobre 1922, le roi d'Italie Victor-Emmanuel III nomme Benito Mussolini président du Conseil (l'équivalent de Premier ministre)...

Afficher l'image d'origine

29 octobre 1929 : « Mardi noir » à Wall Street

Le 29 octobre 1929 est un « Mardi noir » à la Bourse de New York. Le Krach du 24 octobre se confirme avec une chute de 43 points de l'indice des valeurs boursières (ce que l'on appellerait aujourd'hui le CAC40).

Aucun spécialiste n'imagine encore que la crise de confiance boursière va entraîner une baisse de 54% de la production industrielle en trois ans. Le monde occidental entre dans la plus grave crise économique de son Histoire.

29 octobre 1959 : Pilote en kiosque

Le 29 octobre 1959 paraît le numéro 1 de l'hebdomadaire Pilote (« Polite, quel journal »).

Le magazine est créé par François Clouteaux, né à Nantes en 1920, chrétien convaincu et ancien résistant. Les 300.000 exemplaires sont immédiatement vendus. Les lecteurs font connaissance avec de nouveaux héros dont un certain... Astérix.

29 octobre 2008 : L'Afrique des Grands Lacs en guerre

La ville de Goma, à l'est de la République démocratique du Congo (province du nord-Kivu), a été abandonnée par les troupes gouvernementales et occupée par les troupes de Laurent Nkunda, un rebelle congolais d'origine tutsie. La guerre n'en finit pas de ravager la région depuis le génocide du Rwanda, en 1994, malgré la présence sur place de plusieurs milliers de casques bleus de l'ONU. Elle aurait déjà provoqué 3 à 5 millions de morts violentes, sans compter les mutilations et les viols.

Source : Hérodote.

Ajouter un commentaire