Histoire d'Apprendre
Histoire d'Apprendre

29 Septembre

29 septembre 1399 : Richard II Plantagenêt abdique au profit d'Henri IV de Lancastre

Le 29 septembre 1399, le roi d'Angleterre Richard II (32 ans) est contraint d'abdiquer après un règne aussi troublé que fascinant.

En abdiquant, il met un terme à la dynastie des Plantagenêts qui s'est installée en Angleterre deux siècles et demi plus tôt, avec le couronnement d'Henri II et Aliénor.

Son cousin et rival Henri Bolingbroke, duc de Lancastre, monte sur le trône sous le nom d'Henri IV et fonde la dynastie des Lancastre...

Afficher l'image d'origine

29 septembre 1793 : Loi du « maximum général »

Le 29 septembre 1793,en pleine Terreur, les députés de la Convention votent la loi du « maximum général » qui bloque les salaires et les prix, pour donner satisfaction aux sans-culottes qui s'indignent des pénuries et proclament haut et fort : « Guerre aux accapareurs ».

La loi impose un prix maximum pour les produits de première nécessité, variable selon les régions et en général supérieur d'un tiers aux prix courants de 1790. Le maximum des salaires est quant à lui de moitié supérieur au niveau moyen de 1790.

C'est la première fois qu'un gouvernement intervient de la sorte sur le marché. Mais cette première forme d'économie administrée se solde par une impopularité sans précédent. Instantanément, les greniers et les magasins se vident de leurs marchandises. Chacun achète tout ce qu'il peut pendant qu'il est temps et les paysans dissimulent leurs récoltes plutôt que de les vendre à vil prix. Le gouvernement tente de réagir en appliquant des peines très dures aux contrevenants, y compris la prison et la guillotine.

29 septembre 1833 : Mort de Ferdinand VII en Espagne

Le 29 septembre 1833 meurt Ferdinand VII, roi d'Espagne (49 ans). Peu avant de mourir, il a abrogé la loi salique qui exclut les filles de la transmission de la couronne. C'est ainsi que la couronne échoit à sa fille Isabelle II (3 ans) au détriment de son frère cadet, don Carlos. Il en résultera deux guerres carlistes qui ensanglanteront l'Espagne au XIXe siècle.

29 septembre 1898 : Arrestation de Samory Touré au Soudan

Le 29 septembre 1898, le chef soudanais Samory Touré est capturé par le capitaine Gouraud.

Vers 1880, le vieux guerrier gouvernait en maître absolu tout le Haut Niger, dans la partie orientale de l'actuelle Guinée, soit un vaste et riche territoire appelé Ouassoulou, peuplé d'environ 300.000 âmes.

Il n'avait d'autre rival que le royaume toucouleur du Ségou, plus au nord. Avec sa capture et la fin de son épopée, la République française achève de soumettre l’Afrique occidentale…

Afficher l'image d'origine

29 septembre 1918 : La Bulgarie se retire de la Grande Guerre

Les troupes bulgares sont enfoncées suite à l'offensive de l'armée d'Orient, aussi appelée armée de Salonique (650.000 hommes dont 210.000 Français), lancée deux semaines plus tôt par le général Louis Franchet d'Esperey. Sofia demande l'armistice dès le 29 septembre 1918. La Bulgarie est la première des puissances centrales à se retirer de la Grande Guerre.

29 septembre 1941 : Le massacre de Babi Yar

Les 29 et 30 septembre 1941, à Kiev (Ukraine), pas moins de 33.000 juifs de tous âges et des deux sexes sont tués au lieu-dit Babi Yar (le « ravin de la vieille femme » en yiddish) par les Einsatzgruppen de la Schutzstaffel (SS)...

29 septembre 1943 : L'Italie se retire de la guerre

Le 29 septembre 1943, le maréchal Badoglio, qui remplace Mussolini à la tête du gouvernement italien, signe un armistice avec les Alliés. L'Italie fasciste n'est plus aux côtés de l'Allemagne nazie.

Source : Hérodote.

Ajouter un commentaire